Comment rendre plus compétitif le fret ferroviaire ?

Lecture d ’ un article d ’ Hervé de Tréglod
Publié le 22 juin 2005, mise à jour le 4 juin 2007

Comment rendre plus compétitif le fret ferroviaire ? C ’ est la question à laquelle tente de répondre h. de Tréglodé , Directeur de la stratégie et du développement de Réseau Ferré de France , dans la revue des anciens élèves de l ’ Ecole Nationale d ’ Administration. Son analyse semble conforter ceux qui estiment qu ’ une plate - forme logistique dans le département des Hautes - Pyrénées , à moins de 300 kms de Saragosse , est hautement improbable.....

H. de Tréglodé part d ’ un constat : la baisse du fret ferroviaire , partout en Europe ( le trafic a diminué d ’ 1/ 3 en France depuis 1975 )...

Les prix , les coûts , la souplesse commerciale , la régularité des circulations sont pointés du doigt. Pour lui , l ’ avenir du fret ferroviaire est à chercher dans « des services pour des distances plus longues , dans des couloirs à gros trafics routiers » ....

" La productivité d ’ un train dépend surtout de trois facteurs : sa longueur ou son poids , les manoeuvres auquel il est soumis pendant son trajet , la distance à franchir. Aussi , circuleraient ( dans 15 ans ) surtout des trains longs ou lourds , peu souvent triés , aux longs parcours en Europe . De telles circulations donneraient une juste rémunération à chaque agent de la filière de transport : loueur de wagons , loueur de locomotives , entreprise ferroviaire , opérateur de transport combiné , gestionnaire d ’ infrastructure , ect ... "

Hervé de Tréglodé : des trains de fret circuleront - ils encore en France dans 15 ans ? , « l ’ ENA hors des murs » , septembre 2004


calle
calle
calle