ASCENSION DU VIGNEMALE - 24 juillet 2004

Action à l’origine de l’image emblématique du drapeau sur les sommets
Publié le 24 juillet 2004, mise à jour le 1er février 2008

par ACTIVALACTIVALAssociation contre le Tunnel Inutile dans les Vallées d’Ailleurs et du Lavedan à l’occasion du centenaire de la course du Vignemale organisée par la ville de Cauterets

Il était 6 heures samedi 24 juillet quand la troupe de l’association ACTIVALACTIVALAssociation contre le Tunnel Inutile dans les Vallées d’Ailleurs et du Lavedan, partie le matin même du Pont d’Espagne, arrivait au refuge des Oulettes et retrouvait la vingtaine de militants contre la TCPTCPTraversée Centrale des Pyrénées, qui avaient décidé de passer la nuit au pied du massif prestigieux du Vignemale.

C’est alors que l’expédition a entamé l’ascension du petit Vignemale, grossie au passage de la Hourquette par d’autres qui les attendaient pour s’acheminer jusqu’au sommet.

A l’arrivée, surplombant les Pyrénées qui s’étendaient à perte de vue, l’équipée a pu agiter l’immense drapeau rouge en signe d’insoumission au projet de Traversée Centrale des Pyrénées. Sur le drapeau, un message : « Pas de tunnel sous le Vignemale ».

Cette action positive et spectaculaire d’ACTIVALACTIVALAssociation contre le Tunnel Inutile dans les Vallées d’Ailleurs et du Lavedan (du refuge des Oulettes se distinguait le drapeau rouge) a prouvé la détermination de ses membres à défendre la vallée préservée et touristique d’Argelès-Gazost (située entre Lourdes et le Pont d’Espagne), menacée par les régions Midi-Pyrénées et Aragon, qui souhaitent y implanter une ligne de fret ferroviaire transcontinental.

Le Vignemale, sans cesse associé à ce projet destructeur, est devenu le symbole d’une lutte engagée pour que les sites préservés des Pyrénées le demeurent.

Les coureurs partis de la ville de Cauterets à 7 heures ont ensuite atteint le sommet du petit Vignemale, soutenus tout au long de la course par l’association, qui occupait différents points du parcours pour sensibiliser les visiteurs.

C’est ainsi que l’action « JE SUIS CONTRE JE LE MONTRE », lancée par ACTIVALACTIVALAssociation contre le Tunnel Inutile dans les Vallées d’Ailleurs et du Lavedan et son homologue NO PASARAN mercredi 21 juillet, a trouvé une première illustration.


calle
calle
calle